Quelle démarche pour définir l’implantation optimale d’un atelier de production ?

Retour d’expérience sur un accompagnement dans la définition de l’implantation d’un atelier de Plan implantationmécano-soudure de 10 personnes.

Dans le cadre d’un agrandissement de l’atelier permettant un doublement de la superficie, l’entreprise souhaitait avoir un accompagnement dans la définition de l’implantation des postes de travail afin d’augmenter les capacités de production de grands ensembles et d’optimiser les déplacements.

Cet accompagnement de 4 jours sur 2 mois s’est déroulé comme suit :

  • Recueil des informations nécessaires à la démarche via implication du personnel de l’atelier, notamment sur les besoins et suggestions
  • Application de la méthode des chainons permettant de présenter plusieurs implantations possibles et de co-construire l’implantation définitive avec l’équipe projet
  • Validation de la proposition via présentation au personnel du résultat sur un plan de l’atelier avec des magnettes représentant les différentes machines

Outre la définition d’une nouvelle implantation correspondant aux besoins, cet accompagnement a également permis de :

  • Augmenter l’espace des postes de travail afin de produire des ensembles plus grands
  • Optimiser les déplacements du personnel
  • Impliquer tout le personnel dans la démarche
  • Clarifier les flux de production
  • Créer un secteur spécifique et adapté pour la fabrication d’un produit avec de fortes  exigences de propreté et de non pollution

Dominique DAVID